Ma belle-mère et Moi: 2. Sous les meilleurs auspices par Ana Paola

Ma belle-mère et Moi: 2. Sous les meilleurs auspices

Titre de livre: Ma belle-mère et Moi: 2. Sous les meilleurs auspices

Éditeur: Eros

Auteur: Ana Paola


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Ana Paola avec Ma belle-mère et Moi: 2. Sous les meilleurs auspices

Livres connexes

(LA SUITE)
On a beau être une belle-mère… On n’en est pas moins attiré, de temps en temps, par l’exploration de voie moins officielle, surtout quant elle est frayée avec prodigalité par un gendre sous le charme…
Qui a dit que les relations beau-fils et belle-mère étaient toujours chaotiques ? Pas Franck en tout cas… Elles peuvent même être très HOT !!!
Une fois n’est pas coutume, un homme s’est confié à moi et donne ainsi à lire aux lecteurs/lectrices cette confession très épicée…
***
Extrait :
"Je la regarde revenir, elle a fière allure perchée sur ses escarpins à hauts talons. Elle a pris l’habitude de marcher avec ce type de chaussures, et sa démarche n’est plus du tout hésitante. La jupe droite suit le mouvement de ses cuisses à chaque enjambée. Le tissu ouvert sur le côté gauche laisse apparaître furtivement un bout de peau nue au-dessus de la soie de ses bas. Le chemisier cintré lui fait une taille de guêpe et il s’évase inexorablement vers le haut pour souligner sa poitrine. Celle-ci est maintenue dans un adorable soutien-gorge pigeonnant, et comme quelques boutons sont négligemment défaits, il est aisé de voir la lingerie et la gorge formée par la chair tendre. Un maquillage fin et une coiffure courte complètent le tableau. La coiffure qu’elle arbore depuis une semaine est plutôt courte, à la garçonne et échevelée. Elle a laissé tomber la teinture foncée pour revenir à une couleur grisonnante et plus naturelle.
Cette beauté, tout sourire, pêche de-ci de-là quelques sex-toys qui viennent s’amonceler dans le panier qu’elle tient au creux du coude. Puis elle se dirige vers les vêtements, elle les regarde avec minutie avant d’en choisir quelques-uns. Sa taille mannequin et son œil aguerri lui permettent de se passer de cabine d’essayage, elle prend donc le temps de flâner dans le magasin. Elle fait son shopping, seule, hautaine, pour me prouver qu’elle n’est pas gênée le moins du monde par l’ambiance qui règne dans les lieux. Sur le coup j’ai trouvé ça irréel, de voir belle-maman entourée de tous ces objets dédiés aux plaisirs sexuels et j’ai été soulagé de savoir, par la suite, qu’elle avait fait un énorme effort sur elle-même pour arriver à se comporter aussi naturellement.
À la sortie, elle pose délicatement ses achats devant le caissier en lui parlant poliment. Je règle la note et nous nous engouffrons dans la voiture.(...)"
***
Récit érotique réservé à un public majeur et averti (+18 ans).

TOME 2